mercredi 14 mars 2012

Réduire sa consommation électrique (les pièges et les astuces faciles)

J'écris ce poste pour partager notre expérience d'économie d'énergie électrique (et donc de facture). Cela fait trois ans que nous avons entrepris cette démarche et cela valait vraiment le coup puisque nous avons divisé notre conso par 2 sans perte de confort et sans gros investissement.

Tout d'abord, pour avoir des gains significatifs, il faut éviter les pièges tendus par toutes les publicités estampillées "développement durable". Et pour cela, il faut être à l'aise avec les unités électriques et connaitre les tarifs qui vous sont facturés par votre opérateur.


En regardant de près votre facture, vous allez être déçu car vous allez vous apercevoir que vous payez une grosse partie de charges fixes (l'abonnement et certaines taxes). Ce qui veut dire que si vous divisez votre consommation par 2, vous ne paierez pas 2 fois moins cher. Ce qui veut dire aussi que les personnes économes payent plus cher leur électricité (au kwh) que les personnes qui gâchent ou surconsomment (un peu débile non?).


Plus vous consommez et moins c'est cher.... au global pour une consommation de 2000 kWh, vous payez 15ct du kWh (80 € d'abonnement + 11ct du kWh), alors que pour 4000 kWh c'est 2ct de moins. Vivement un tarif progressif qui serait une vrai incitation aux économies d'énergies.




L'info la plus importante dans votre facture est le prix TTC du kwh ( kilowatt.heure). Il est en moyenne de 11ct. C'est à dire que si vous faites tourner un appareil de 1000 Watt pendant une heure ou un appareil de 1 watt pendant 1000 heures, vous serez facturé de 11ct.

J'ai acheté il y a quelques années un appareil comme celui-ci:



C'est un "Wattmètre". Il se met entre la prise de courant et un appareil électrique et il permet de mesurer la puissance électrique instantanée de l'appareil (ou la consommation cumulée sur un laps de temps). C'est très pratique et on découvre pleins de choses intéressantes. Par exemple:

- Mon combiné-réfrigérateur ne me coute pas tant que ça : 30 € par an

- Mon imprimante (pourtant éteinte) me coute 19 € par an, juste parce qu'elle est branchée.

- L'accelérateur de ma chaudière consomme jusqu'à 90W (soit 45 €/an puisqu'il ne tourne que 6 mois). Mes 2 Freebox sont ce qui me coute le plus cher à l'année, après l'accelérateur: 35€

- Mon PC et son écran consomment énormément quand ils sont  éteints (10W chacun) soit 20€ par an

- Le poste le plus important chez moi est la veille des appareils et le moins important: l'éclairage


Les transformateurs, de véritables petits radiateurs (même l'été)


Voici à quoi ressemble un accélérateur. S'il est réglé sur la vitesse 3, ça vous coûte 45€ par an pour rien....




Suite à ces mesures, j'ai fait quelques analyses et j'ai pris quelques décisions.

En premier lieu, il faut bien prendre en compte que les "pertes" électriques (appareil à mauvais rendement, veilles...) ne sont pas toujours totalement perdues. Par exemple, une ampoule classique qui consomme 40 W et qui éclaire comme une ampoule "basse consommation" de 17 W, produit en fait 13 W supplémentaire en chaleur. On peut donc dire, pendant la période de chauffe, que vos appareils électriques participent au chauffage de votre maison. Et donc pendant cette période, si vous réduisez votre consommation électrique, il faudra plus chauffer.

Cependant, ce raisonnement n'est vrai que pour 6 mois de l'année (et si vos appareils électriques sont dans les pièces que vous chauffez et non pas dans le garage, la cave ou à l'extérieur). De plus, l'énergie électrique reste la plus chère au kwh (par exemple, le gaz est à 8ct). Il vaut donc mieux chauffer au gaz (quoiqu'il faudrait aussi prendre en compte le rendement de la chaudière).

Si par contre vous climatisez en été, un gain de consommation électrique est dans ce cas là à double effet.

J'ai donc évité 2 gros pièges:

1) les ampoules à économies d'énergie

Leur prix étant prohibitif aux vues du gain apporté. De plus, c'est l'hiver que l'on éclaire le plus, donc les pertes des ampoules classiques sont récupérés en chauffage. Et je ne suis vraiment pas convaincu par l'aspect écologique de ces trucs vu la difficulté à les recycler)

2) l'électroménager du genre AAA++++


Vu que mon frigo consomme 30€ par an, si je gagne 20% avec un modèle plus performant, ça fait 6€. Est-ce que ça vaut le coup de dépenser 100 € de plus pour un modèle A++ (évidemment non)



Voici la liste des actions que j'ai mis en place:


- Mon imprimante n'est plus branchée. Je la branche seulement avant de l'utiliser (une fois par semaine généralement)

- J'ai diminué la vitesse de l'accélérateur de ma chaudière. Sur la position 1 (il y a 3 positions généralement), il ne consomme plus que 30W (au lieu de 90). J'ai vérifié auprès d'un chauffagiste: il faut 1W de puissance de circulation pour 1000W de puissance de chauffage. Ma chaudière étant une 25kW, les 30W du circulateur sont suffisant. Mes radiateurs "claquent" d'ailleurs beaucoup moins depuis ce réglage.

- Mon PC est sur une multiprise avec interrupteur

- J'ai changé les transfos de mes Freebox par des anciens modèles moins gourmands (n'utilisant pas le CPL). Et je débranche celui de la télé quand je ne l'utilise pas.

- J'en ai profité pour virer des appareils électriques qui ne nous servaient jamais mais qui restaient en veille ou en charge. Exemple: petit aspirateur de cuisine, machine à pain, micro-onde ... ça fait d'ailleurs beaucoup de bien de se désencombrer. Je vous met un petit lien d'un site qui parle de ça: http://simplepratique.free.fr/dossiers/desencombrement/dossier_desencombrement.html j'en reparlerai certainement un jour.

- On a remplacé la bouilloire électrique par une bouilloire au gaz (mais ça, c'était surtout pour le look et la place...)


- J'ai coupé le froid ventilé du frigo, ça fait consommer 30 % de plus et personnelement, je ne vois pas trop la valeur ajoutée si le refrigérateur est bien utilisé.


Le plus gros gain a surtout été comportemental (faire un peu plus attention aux lumières, ne pas laisser allumer le PC ou l'écran pour rien, sortir les aliments du congélo plus tôt et les laisser décongeler dans le réfrigérateur....). Mais ce sont des habitudes finalement très simple et qui ne font pas vraiment perdre de confort.


Au final, nous avons donc divisé notre consommation par deux. Dans le même temps, nous avons aussi réduis notre facture de gaz de 30% (je vous en parlerai dans un autre post). Et tout cela sans perte de confort et sans investissement. J'espère que cette expérience pourra profiter à quelques personnes.
Nous pourrons peut-être un jour parler de la fermeture de quelques centrales nucléaires sans avoir à entendre certaines personnes brandir, dans un réflexe quasi pavlovien, le spectre du retour à la bougie.

7 commentaires:

  1. Chouette !
    J'avais aussi posté l'article du site lesnumeriques.com:
    http://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post/2012/02/20/lesnumeriques.com-La-consommation-%C3%A9lectrique-des-appareils-domestiques-%28en-%E2%82%AC%E2%82%AC/an%29

    Chaque fois que je passe devant mon sèche linge, je me demande ce qu'il me coûte ;)

    Et pour le bricoleur que tu es: espionner son compteur
    http://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post/2012/03/13/Fallait-y-penser%3A-espionner-la-diode-du-compteur-%C3%A9lectrique-pour-calculer-la-consommation

    A+ Arfy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Arfy pour ton commentaire et aussi pour le lien sur ton site que je viens de voir.

      J'avais vu ton article du site les numériques qui est assez interessant.
      Quant à l'espionnage de compteur, je suis justement en train de faire un truc similaire. Mais n'ayant pas de diode sur le compteur, je le fait par un autre moyen: un capteur de courant relié à un arduino. Je veux faire une sorte de boitier (installé dans le salon) avec des diodes qui changent de couleur en fonction de la conso instantanée + un compteur journalier sur petit écran LCD. Mais j'ai toujours mon distributeur pour chat à finir d'abord (et quelques autres dizaines de projets)

      A+

      Supprimer
  2. Merci pour ces infos très intéressantes !

    RépondreSupprimer
  3. Ah! voila un sujet que j'ai lu avec une grande attention, et je remercie l'auteur :)

    En ce qui me concerne j'ai depuis toujours choisi de ne pas utiliser le gaz, car j'ai vu ma mère avoir des factures astronomiques entre le gaz et l’électricité! Sachant que l'on paient un abonnement pour chacun et la facture de la consommation qui va avec :( ce qui fait quatre paiements pour deux produits qui, à l'époque, appartenaient tout les deux à EDF.

    Si je fait le tour des appareils qui sont chez moi :

    Dans la cuisine :
    - Mon frigo qui reste branché (normal)
    - Ma cuisinière électrique qui reste branchée même quand je m'en sert pas...
    - Mon micro-ondes, idem...
    - Ma cafetière, idem...

    Dans ma pièce principale :
    - La TV qui reste branchée même lorsqu'elle est éteinte... mais qui est rarement en veille (deux à trois fois par an)
    - Le "magnétoscope" avec DD intégré qui reste branché... alors que je pourrais le débrancher vu que je ne me sert pas de la programmation.
    - L'ordinateur, l'imprimante qui sont branchés en permanence même si ils sont éteints...

    Dans la salle d'eau :
    - Seulement un gros poste de radio qui reste branché...

    Mais tous ces appareils mis à part, je me suis posé la question suivante : Si je coupe mon disjoncteur une à deux fois trente minutes par jour, (une le matin et une l'après midi) quelle somme économiserai je sur une année ?

    Le hic, c'est que je ne me suis pas encore décidé à tenter l’expérience ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre ce blog, et cette surveillance de la consommation électrique me "branche" bien...
    J'avais envisagé l'achat d'un wattmètre afin de mesurer exactement le coût d'une opération, telle que par exemple faire un pain avec la machine à pain. Je sais exactement ce que coûtent tous les ingrédients, mais le courant, non ! Et surtout ne pas se fier à l'indication sur la boîte, car ça ne consomme surement pas à fond pendant les 3 heures que dure le cycle complet.
    Quand à l'espionnage du compteur avec un Arduino, ça c'est génial !
    Où en es-tu depuis 9 mois ?
    ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai cherché plusieurs blog et j'en i trouvé un autre qui complète celu ci sur le sujet de la puissance déformante
    http://puissance-deformante.weebly.com/

    RépondreSupprimer
  6. Pouvez-vous répondre à mon questionnaire sur la réduction de consommation d'énergie s'il vous plaît ?

    https://docs.google.com/forms/d/1LlP4xi3Uf7ZnMwx1fFKkMXFKRxWNXSQHz-qz1OJXUeQ/viewform

    RépondreSupprimer